Introduction à Nantes Saint-Nazaire

NANTES SAINT-NAZAIRE, TERRE DES AUDACIEUX

À l'heure de la concurrence entre territoires, Nantes Saint-Nazaire fait mieux que tirer son épingle du jeu… Dynamisme économique, accessibilité, qualité de vie, environnement préservé, offre culturelle : sur toutes les dimensions de l'attractivité, Nantes Saint-Nazaire a des atouts maîtres.

Une métropole XXL


D'un côté un éléphant de bois et d'acier, haut de 12 mètres, sur lequel les touristes ont pris l'habitude de grimper pour découvrir Nantes. De l'autre la première sortie en mer du plus grand paquebot du monde fabriqué à Saint-Nazaire, qui a fait la Une de tous les médias internationaux. Deux images «XXL» qui résument le nouveau rayonnement de Nantes Saint-Nazaire. L'une pour dire le dynamisme d'un territoire urbain où les industries culturelles et créatives portent un fort potentiel de croissance. L'autre comme symbole des horizons dégagés de la construction navale dans l'estuaire de la Loire, et plus largement d'une industrie locale dopée à la haute technologie.

Ces images contrastées se retrouvent en effet dans les caractéristiques de l'économie locale. Nantes Saint-Nazaire a réussi à préserver un cœur battant industriel, avec des secteurs d'excellence mondiale… Ce qui n'a pas empêché son économie de fortement se « tertiairiser », notamment du côté du digital. Nantes Saint-Nazaire connaît aujourd'hui la 1ère croissance de l’emploi numérique en France.

Carrefour d'intelligences


Le dynamisme économique de Nantes Saint-Nazaire repose sur des filières d'excellence, qui affichent de fortes perspectives de développement et de création d'emplois. Les pôles de compétitivité labellisés par l'État en témoignent : le pôle EMC2, dédié aux technologies avancées de production, Atlanpole Biotherapies pour la santé/biotechnologies, Images et Réseaux pour les technologies de l’information et les télécoms, IdforCAR pour les véhicules et la mobilité, le Pôle Mer Bretagne Atlantique pour l'économie maritime…


On compte pas moins de 2.200 chercheurs dans la métropole, dans 200 laboratoires en entreprises, à l'université et dans les grandes écoles, sur un territoire dont la fibre universitaire s'affirme puissamment avec plus de 50 000 étudiants. Des chiffres élevés qui ne racontent pas totalement l'ambiance propice à la créativité et à l'innovation partagée qui règne ici. À Nantes Saint-Nazaire, on cultive un esprit d'équipe et un tempérament collaboratif qui forgent l'image de marque du territoire. C'est l'exemple de Neopolia, réseau unique en France de 200 entreprises sous-traitantes qui se sont unies pour gagner en force dans les secteurs de l'aéronautique, de la navale, des EMR ou du ferroviaire. C'est l'exemple aussi d'Atlantic 2.0 qui réunit 250 entreprises du web et de l’innovation numérique. C'est aussi l'exemple du Quartier de la Création, cluster dédié aux industries culturelles et créatives.


La pointe ouest de l’Île de Nantes se métamorphose. Les anciens chantiers navals ont laissé place à la culture et à la création. Sur le parvis des nefs, le projet artistique inédit des Machines de l’Île est comme la vitrine de l’inventivité nantaise… qui se découvre donc à dos d'éléphant géant ! C'est ici que naît le Quartier de la Création, qui regroupera sur 15 hectares des entreprises créatives, des grandes écoles et des laboratoires en design, architecture, mode, arts de la scène, création numérique,  arts visuels  ou jeux vidéo…


Une économie diversifiée


Le tissu économique de Nantes Saint-Nazaire est solide parce qu'il est diversifié. L'industrie navale a par exemple accueilli et anticipé l'émergence des énergies marines renouvelables (EMR), au point de faire de l'estuaire une place forte du secteur. Alors que 2 parcs éoliens offshore vont être construits au large de Saint-Nazaire et de Noirmoutier, se développent ici des usines de production, des structures de R&D et des grands équipements uniques en France, sur toutes les technologies EMR. En même temps, Nantes Saint-Nazaire accueille le deuxième pôle aéronautique de France, avec deux usines Airbus et 5 200 salariés qui entraînent le développement de dizaines de sous-traitants avec autant de collaborateurs.

Au carrefour de régions agricoles majeures en France – Bretagne, Pays de la Loire et Poitou-Charentes –  Nantes Saint-Nazaire est également une capitale de l'agroalimentaire, parmi les premiers pôles nationaux de recherche sur l’alimentation et la nutrition, avec un dense tissu industriel, le premier port de la filière et le deuxième MIN (marché d'intérêt national) en France. La métropole est aussi une référence en matière de santé et biotechnologie, avec des équipements structurants comme le cyclotron Arronax, des instituts de recherche reconnus et des PME innovantes au rayonnement mondial, à l'instar d'un Eurofins devenu leader mondial  de la bio-analyse.

« Le meilleur endroit où grandir »


Tant d'éclat, tant d'images fortes pourraient agacer, voire laisser incrédule. L'observateur le plus objectif doit pourtant se rendre à l'évidence : il existe à Nantes Saint-Nazaire une configuration très favorable à la réussite des entreprises. Nantes Saint-Nazaire figure chaque année aux premiers rangs des palmarès des villes où l'on vit bien, que l'on passe cette perspective au crible des besoins de la famille ou de ceux de l'entreprise. « The coolest place to grow», s'exclamait un entrepreneur du numérique pour expliquer son choix d'implantation sur l'île de Nantes. Une jolie formule pour expliciter  la réalité d'un écosystème composé d'entreprises qui travaillent ensemble, dans une métropole dynamique où les collectivités s'impliquent pour ouvrir les opportunités de marché. « Le meilleur endroit où grandir » : une formule qui résume aussi la qualité de vie qu'offre le territoire.

Formant ensemble la métropole locomotive du Grand Ouest Atlantique, avec plus de 800 000 habitants, Nantes et Saint-Nazaire proposent ce qu'on peut appeler un « art de vivre ». La singularité de ces deux villes portuaires est de s'affirmer à la fois comme des agglomérations dynamiques avec une croissance démographique parmi les plus fortes du pays, et comme des espaces urbains à taille humaine, qui offrent qualité de vie et environnement préservé. Avec un aéroport relié à 65 destinations internationales, à deux heures de TGV de Paris (plus de 20 trains quotidiens) et à quelques encablures de l'océan, ces atouts attirent d'ailleurs chaque année de nouveaux habitants.
 

L'art de vivre à Nantes Saint-Nazaire


Pour l'économie et l'emploi, pour la qualité de la vie des familles… Nantes Saint-Nazaire figure systématiquement depuis une dizaine d'année en tête des classements des villes de France. Car tous les observateurs en sont d'accord, il fait bon vivre ici. Cela tient aux équipements et à l'environnement bien sûr, mais aussi au sens de l'accueil des habitants. La métropole est depuis toujours une terre de brassage des populations, délibérément ouverte sur le monde.


Bénéficiant d'une large offre de logements bien répartie entre centres urbains actifs, quartiers à l'esprit « village » et communes rurales, traversée de flux de transports apaisés où les trains de proximité (TER), les tramway, les bus à forte fréquence ou encore le vélo progressent chaque jour, animée par une vie culturelle de qualité qui irrigue les quartiers, Nantes Saint-Nazaire est une métropole on l'on peut grandir dans un bel équilibre famille-travail-loisirs-environnement…

Le « plus » de la culture


Nantes, 6e ville de France, Capitale verte de l’Europe en 2013, a délibérément choisi la culture pour renforcer son image et son attractivité, à l'unisson de son tempérament entrepreneurial et industriel. C'est la « patte » nantaise que ces événements de grande qualité qui animent les quartiers de la ville et accompagnent la reconquête urbaine : la Folle journée de Nantes pour la musique classique, Le « Voyage à Nantes » pour une expérience unique qui mêle tourisme et culture…


Saint-Nazaire participe également à cette dynamique. Si elle reste une ville de tradition industrielle, elle sait désormais affirmer son lien puissant avec la nature, avec des plages vraiment en cœur de cité, le Parc Naturel Régional de Brière et le marais salant de Guérande à ses portes, une vie culturelle suractive, rehaussée d'événements comme Consonances pour la musique baroque ou Les Escales, festival des musiques du monde qui attire chaque été 50 000 spectateurs.